Le 20/09/2011

Par Martin Cave, Antoine Fournier et Natalia Shutova

L'article propose une approche qui assure une récupération presque exacte des coûts, et qui tient compte de l'obsolescence du réseau en cuivre et de la pérennité des tranchées et des fourreaux.

Cliquez ici pour accéder à l'article.

D’autres publications de TERA Consultants dans le domaine de la Régulation

• Les besoins en fréquences en France à l'horizon 2020

• Analyse des coûts des services de réception des appels d'urgence en Irlande

• Le prix du dégroupage cuivre et la transition vers la fibre

• Le service universel postal va-t-il imploser en volume et exploser en coût ?

• Impératifs de stabilité financière et mécanisme de sanctions (télécharger)