L’effet des bloqueurs de publicités sur les modèles économiques de l’Internet

Le 08/03/2016

L’effet des bloqueurs de publicités sur les modèles économiques de l’Internet

Article d'Alexandre Guimard et Adrien Karsenty publié le 8 mars 2016 sur le site The Conversation.com



Adrien Karsenty et Alexandre Guimard ont publié un article intitulé "L’effet des bloqueurs de publicités sur les modèles économiques de l’Internet" sur le site The Conversation.

Lien vers l'article 

 

Ces deux Doctorants en Economie présenteront leurs recherches académiques, portant sur la même problématique, durant la 8ème édition du workshop annuel « The future of law and economics », à l’Université de Rotterdam le 23 et 24 mars. Ils s'y rendront en tant que membres du laboratoire CRED (Centre de Recherche en Économie et Droit). Félicitations à eux ! 

 

Ci-dessous l'introduction de leur séminaire :

 « Internet permet aux individus d’accéder librement à de nombreux contenus en ligne. Parmi ces contenus, un nombre important est financé par la publicité. Le développement et l’utilisation croissante des bloqueurs de publicités obligent les fournisseurs de contenus financés par la publicité à trouver de nouvelles sources de financement, notamment du côté des consommateurs.

Un modèle simple est proposé afin d’analyser les effets du développement des bloqueurs de publicité sur le marché de l’Internet. Dans ce modèle, un fournisseur d’accès à l’Internet (FAI) offre aux consommateurs un abonnement qui leur donne accès à l’ensemble des contenus payants et gratuits sur le réseau. La publicité en ligne induit des effets opposés : d’une part, elle permet de financer de nombreux contenus et entretient donc la diversité des contenus sur l’Internet, d’autre part, les contenus publicitaires engendrent de la congestion sur le réseau.

Les consommateurs sont supposés averses à la publicité de sorte qu’ils sont tous incités à utiliser le logiciel bloqueur de contenus qui leur est offert gratuitement. Dans ce nouveau contexte, les fournisseurs de contenus ne sont plus en mesure de dégager des recettes publicitaires à moins de payer au bloqueur de publicités un prix forfaitaire pour être inscrit sur la liste blanche des sites exemptés de blocage publicitaire. Les fournisseurs en mesure de supporter ce surcoût peuvent soit maintenir leur offre de contenus gratuits, soit trouver plus profitable de passer à un modèle de souscription. Les autres, qui ne peuvent pas supporter un tel surcoût, sont évincés du marché des contenus.

Il est démontré que le FAI est toujours incité à intégrer le bloqueur de publicités car il internalise à la fois le gain à la réduction du nombre de contenus publicitaires et le gain au maintien de la diversité des contenus. La réduction du nombre de contenus publicitaires se traduisant pour le FAI comme une réduction du coût total de congestion et la diversité des contenus comme la valeur directe de l’accès à son réseau.»

 

Adrien Karsenty | LinkedIn

Doctorant en Economie, CRED, Université Paris 2 Panthéon-Assas

Adrien Karsenty a reçu une bourse doctorale de l'Université Paris 2 Panthéon - Assas pour rédiger sa thèse de doctorat en Economie. Il participe aussi à des missions au sein du cabinet de conseil et d'expertise économique TERA Consultants pour des affaires de concurrence, de contentieux, de régulation et de stratégie.

 

 

 

 

Alexandre Guimard | LinkedIn

Doctorant en Economie, ENS Cachan – Université Paris-Saclay

Alexandre GUIMARD a reçu une bourse doctorale de l'ENS Cachan pour effectuer sa recherche doctorale et participer à des missions d'expertise au sein de TERA Consultants, cabinet de conseil et d'expertise économique internationale, spécialiste en Régulation, Concurrence, Contentieux et Stratégie.